lundi 30 mai 2016

Brochette de sarrasins secs

Tout le commandement de l'armée de sarrasins pour Deus Vult:
Figurines Perry et Gripping Beast (l'impressionnante  figurine donnée pour être Saladin).













Ci-dessous avec une vue d'ensemble: la grande bannière, l'émir syrien au faucon, un émir turc reconnaissable à sa masse et Saladin portant sa couleur favorite sur sa cape (la figurine Gripping Beast)




dimanche 24 avril 2016

Croisés ...la fin !

Je termine mes croisés pour DeusVult avec une deuxième unité de chevaliers, une petite unité de turcopoles  et des tirailleurs de l'arrière ban.

Tout devrait être opérationnel pour la fin du printemps avec une belle marave prévue contre les sarrasins de Jon...

Les photos de l'unité de chevaliers; au bout du territoire du royaume de Jérusalem, affluent des chevaliers mercenaires, sans terre, des aventuriers en quête des riches caravanes qui parcourent la route du Hijaz et leurs sergents, moins bien équipés à l'arrière,



Au premier plan le jeune Onfroy V de Toron qui ressemble à un chevalier teutonique avec cette croix noire sur fond blanc.



Ci-dessus: derrière Onfroy, la troupe de Ivain, un chevalier qui tient tête aux troupes d'élite de Saladin, seul sur la passerelle qui mène de la ville de Kerak à la citadelle lors du siège de 1183. En l'absence de renseignements et sur la foi de son patronyme, j'en ai fait un chevalier d'origine scandinave (d'ou la livrée et les motifs "viking" de lui-même et de sa suite).



Au-dessus, une petite unité de turcopoles réalisée avec des mix de différentes boîtes: normands de Conquest Games, cavalerie légère sarrasine de Gripping Beast, sergents de Fireforge Games. Toutes ces figurines se marient très bien ensemble.



Photos au-dessus, une unité de javeliniers de l'arrière-ban de la principauté d'Outre-Jourdain, menés pas Onfroy V en personne. Un mélange de francs et d'arabes autochtones, certaines factions n'étaient pas converties à la religion musulmane.

lundi 14 mars 2016

Renaud et ses chevaliers

La suite des chevaliers d'Outre-Jourdain.





 On peut reconnaître Renaud à la tête de l'unité avec deux de ses gens (au centre), à gauche portant une croix noire Onfroy V de Toron et à droite un chevalier avec un sergent derrière portant les couleurs de Milly. Etiennette de Milly est la seconde épouse de Renaud.



Et maintenant une deuxième unité à faire: des mercenaires et des aventuriers.

dimanche 6 mars 2016

Renaud et les chevaliers d'Outre-Jourdain

Renaud dispose dans sa seigneurie d'Outre-Jourdain d'une quarantaine de chevaliers: Kerak, Montreal ou Hebron.
Pour cette unité de chevaliers j'ai utilisé les 3 armoiries connus: celle de la famille de Châtillon, de Milly (Etiennette de Milly se remarie avec Renaud et lui donne la régence de la seigneurie d'Outre-Jourdain) et de Onfroy de Toron, jeune et déjà vaillant au moment de la bataille de Hattin en 1187.
Les autres armoiries sont fictives.
J'ai construit cette unité en 6 plaquettes pour jouer à Deus Vult: vétérans et full mail, l'adversaire ayyubide n'aura qu'à bien se tenir !

A tout seigneur, tout honneur: Renaud en personne avec ses fidèles lieutenants.






Avec ses gens au complet: chevaliers et sergents.

A bientôt pour la suite de l'unité au grand complet ...

mardi 23 février 2016

Attention russkofs !

Quelques photos de mon armée russe pour Bolt Action.

Les figurines sont des Warlord Games. De belles figurines dans l'ensemble.  Par contre les fantassins à pied en plastique (Russian infantry en tenue d'hiver) sont difficiles à monter. Ce n'est pas le cas du T34-85, une jolie maquette.

Résultat mi-figue mi-raisin pour leur dépucelage lors de notre tournoi de Nîmes Marguerittes le week-end dernier. Je me suis bien amusé, ceci dit.












Que ce soit dans les ruines ou dans les isbas, je l'ai toujours dans le baba ! 



samedi 23 janvier 2016

Des turcomans avec leurs fléchettes

On continue sur le projet croisade avec maintenant 2 armées à assumer (et à peindre surtout !).

Mes équipiers m'ont laché pour du 15 mm comme des petits joueurs ...qu'ils ne sont pas toutefois.
Et le marseillais qui sévit de temps en temps sur Vae Victis (il se reconnaîtra) ne m'a pas confirmé sa participation pour une grosse partie en mai et/ou juin.

Au fait: une unité de 6 plaquettes de turcomans, des cavaliers turcs nomades balèze au tir et au harcèlement.
J'ai également ajouté une plaquette d'infanterie de guerriers bédouins le commandement avé même un chameau et son timbalier assez spectaculaire. Un chameau gravé par les frères Perry qui est exceptionnel niveau proportions.

Les photos maintenant.






Y aura-t-il un rôti de chameau à midi ?

mercredi 9 décembre 2015

Clash de cavalerie en Terre Sainte

 Une unité de sergents à cheval affronte une unité de gulhams au fin fond de la principauté d'outre Jourdain du côté du krak de Montréal.

Une unité est entièrement nouvelle, les sergents, l'autre est une modification avec l'ajout d'une plaquette de l'unité de turcopoles que j'avais peinte il y a quelques mois. Mais pour différentes raisons, je me retrouve à faire 2 armées au lieu d'une seule et j'ai rusé pour transformer une unité de turcopoles en gulhams, ce qui n'est pas très difficile puisque certaines figurines sont de la gamme sarrazine. Les modifications de la peinture de boucliers et l'ajout de bannières donnent un certain réalisme.

Ces 2 unités sont destinées à faire une belle partie (j'espère) au printemps avec la règle Deus Vult.

Les figurines sont des Perry 28 mm de la gamme croisade, très fines et aux poses très réalistes.

SVP les jumeaux continuez cette gamme pour les croisades suivantes: des ghulams ou mameluks et des chevaliers avec caparaçon par exemple et bien d'autres troupes.









Plus que 7 ou 8 unités à faire ... d'ici mai, ce sera difficile, mais je suis motivé par cette super règle.