vendredi 12 avril 2013

De l'écossais chez le suédois

L'armée de Gustave Adolphe comporte beaucoup d'écossais et d'irlandais. Ceux-ci forment carrément une brigade et des régiments.
Ceux que l'on appelle les écossais sauvages (wild scots) semblent avoir été un mélange de Highlanders, d'Irlandais du Nord et des Isles.





Ci-dessous...A la votre ! Hips.

Les figurines sont les très expressives Warlord Games et les décors (bois, maisons...) de mon ami Erick.


7 commentaires:

  1. Bravo pour ce beau travail de peinture !

    RépondreSupprimer
  2. Comme d'habitude avec tes productions, c'est absolument superbe Gillou !

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique! Figurines et présentation, tout y est!
    Phil.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore, les couleurs sont chaleureuses et j'avoue j'ai un faible pour les écossais et l'Irlande, je suis comblé !

    RépondreSupprimer
  5. bravo encore de magnifiques figurines et les couleurs sont d'enfer

    RépondreSupprimer
  6. Salut Gillou,

    ils sont Magnifiques!!!!!!
    chapeau bas !

    Bonojur chez Vous ;-)

    Gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à tous pour vos commentaires.

      Supprimer